LE PREMIER ALBUM DE PROTOMARTYR ENFIN RÉÉDITÉ

Protomartyr | 05/03/19

Image: Protomartyr - NPAT press pic

Protomartyr vient enfin de mettre un terme à la question très fréquente : « Quand allez-vous rééditer votre premier album ? ». Pour les fans du groupe, No Passion All Technique est depuis longtemps un mystère. Absent des plates-formes de streaming, stock épuisé peu de temps après sa sortie (et disponible à des prix exorbitants sur Discogs), pourquoi cet album était-il si rare ? Le 3 mai, le disque sera à la portée de tous, puisque Domino rééditera No Passion All Technique en version deluxe, et publiera une version digitale enrichie de quatre titres issus de la session d'enregistrement de l’album : « King Boots », « Bubba Helms » et « Cartier E.G. » extraits du maxi The Dreads 85 84, et un titre inédit « Whatever Happened To The Saturn Boys ».

Protomartyr partage aussi le clip de « Jumbo's », titre incontournable des concerts du groupe, réalisé par Yoonha Park, un collaborateur de longue date, à qui l’on doit les vidéos de « Don’t Go To Anacita » et « Wheel of Fortune ».

Ecoutez "Jumbo's" en streaming

Lorsque Protomartyr – le chanteur Joe Casey, le guitariste Greg Ahee, le bassiste Scott Davidson et le batteur Alex Leonard – est entré en studio pour la première fois en Novembre 2011, il ignorait qu’il s’apprêtait à enregistrer un album. Avec seulement 4 heures de studio réservé et un pack de bières, l’idée était d’enregistrer suffisamment de titres pour faire un maxi. A la place, à la suggestion de leur ingénieur son Chris Koltay, le tout jeune groupe de Détroit a enregistré autant de titres qu’il le pouvait dans le peu de temps dont il disposait.

Il est reparti avec 21 morceaux – bien assez de titres pour deux singles et un album, qui, des années plus tard, est toujours prisé.

Epuisé quelques temps après sa sortie, en octobre 2012 chez Urinal Cake Records, No Passion All Technique est l’œuvre troublante d’un des auteurs et groupes de rock les plus magnétiques, et pourtant Protomartyr venait tout juste de se former. Primitif, cérébral, déchirant, amusant – c’est un tour de force fortuit devenu un album indispensable. « Ma mémoire est vide » raconte Casey, « mais maintenant j’apprécie regarder en arrière, me souvenir à quel point c’était brut et spontané. Il y a plein d’erreurs dans cet album et pas parce que nous le voulions. On ne peut toujours pas admettre qu’il est bien comme il est. Tu ne veux jamais dire que le premier c’est le meilleur, mais je suis heureux que le premier ne soit finalement pas si mal. Il nous a ouvert les portes de ce que nous voudrions plus tard. ».

Tracklisting de l’édition deluxe de No Passion All Technique :

1. In My Sphere
2. Machinist Man
3. Hot Wheel City
4. 3 Swallows
5. Free Supper
6. Jumbo’s
7. Ypsilanti
8. Too Many Jewels
9. (Don’t You) Call Me Out My Name
10. How He Lived After He Died
11. Feral Cats
12. Wine of Ape
13. Principalities
14. King Boots (Bonus Track)
15. Bubba Helms (Bonus Track)
16. Cartier E.G.s (Bonus Track)
17. Whatever Happened to the Saturn Boys? (Bonus Track)

No Passion All Technique est disponible en pré-commande en vinyle starburst en tirage limité, contenant un livret de 20 pages, CD et digital. La version digitale est enrichie de 4 titres bonus, issus de la session d’enregistrement de l’album. Pré-commandez votre copie : Dom Mart | Digital