CLINIC DÉVOILE SON NOUVEAU SINGLE 'LAUGHING CAVALIER'

Clinic | 08/04/19

Image: Clinic launch pic

Le mois dernier, Clinic annonçait son retour avec la sortie de son nouvel album, le premier en sept ans, et un concert au festival BBC 6 Music. Son nouvel album, Wheeltappers and Shunters, sera disponible le 10 Mai et tire son nom de l'émission The Wheeltappers and Shunters Social Club, diffusée sur la chaîne ITV dans les années 1970. Animée par Bernard Manning, l’émission recréait l’ambiance enfumée et arrosée des men clubs du nord de l'Angleterre, à destination d’un public confortablement installé dans son canapé. 

Après avoir dévoilé « Rubber Bullets », premier extrait de l’album, Clinic publie son nouveau single « Laughing Cavalier »Regardez le clip de ‘Laughing Cavalier’ ici – réalisé par Joseph May : 

Ecoutez ‘Laughing Cavalier’ en streaming

Wheeltappers and Shunters n'est ni une célébration, ni une critique de la culture de l'époque où Blackburn et son collaborateur, Hartley, ont grandi. « C'est une vision satirique de la culture britannique - haute comme populaire », explique Blackburn. « Cela me fascine que les gens considèrent les années 1970 comme des heures de gloire. Il a été démontré qu'il y avait un côté plus sombre et plus pervers à cette époque. Quand on y repense, c'était clairement présent dans la culture dominante. ».

L'album a été enregistré l'année dernière dans le studio d’Hartley, membre fondateur du groupe, à Liverpool, et a été mixé par Dilip Harris (King Krule, Sons Of Kemet, Mount Kimbie). « Nous voulions faire un album fun et adapté aux dancefloors en ces temps sombres et conservateurs », poursuit Blackburn. « Nous ne l'avions pas prévu. Sur l'ensemble des chansons sur lesquelles nous avions travaillés, il y avait un fil conducteur : un côté un peu plus rock'n'roll, un peu plus UP ! C’est le sentiment qui en ressortait dès le début. »

Bien sûr, l’album est fun, mais il reste un disque de Clinic - sa façon de s'amuser déborde de menaces. Et dans le monde de Clinic, le plaisir est illusoire. Comme le dit Blackburn dans le titre d'ouverture « Laughing Cavalier », « All the fun of the fair, lap it up without a care » mais l'ambiance change rapidement « All the fun of the fair, are you really all still there ? »

« L'une de mes choses préférées, ce sont ces contradictions », dit Blackburn. « Je pense que c'est excitant d’être soudainement déstabilisé - quand vous pensez avoir la mesure de quelque chose mais que ça change brusquement. Il ne s'agit pas seulement de la double signification d'une phrase. Vous pouvez interpréter une phrase dans le sens contraire de son intention initiale selon la manière dont elle est chantée. ».

La Grande-Bretagne que Clinic évoque sur le disque n'est pas celle d’anciens villages verdoyants et bucoliques, ni même celle des danseurs de Morris Dance, que beaucoup semblent si déterminés à faire revenir dans le pays, mais il traite d’un passé plus sordide. La rêverie de Clinic est celle du temps où Blackpool était la capitale du plaisir du Royaume-Uni, où le public se divertissait avec les cirques et les fêtes foraines ambulants ; celle des fêtes ringardes sur la jetée des stations balnéaires Butlins ; du temps où les crieurs de la ville sonnaient leurs cloches et vociféraient leurs attaques cinglantes. 

Wheeltappers and Shunters sera disponible en édition deluxe LP (vinyle rouge accompagné d’une photo 12 x 12) exclusivement sur Dom Mart, en LP standard, CD et digital. Pré-commandez votre copie Dom Mart | Digital

Clinic

Image: Free Reign II
Image: Free Reign
Image: Bubblegum Packshot
Image: Do It!