FAT WHITE FAMILY : NOUVEL ALBUM LE 19 AVRIL

Fat White Family | 09/01/19

Image: FWF Serfs Up launch shot

Serfs Up! est le troisième album de Fat White Family et le premier pour leur nouveau label Domino. Sortant le vendredi 19 avril 2019, le disque est une volte-face créative des plus réjouissantes et inattendues dans l’histoire récente de la musique. Le groupe en a partagé aujourd’hui le premier extrait, "Feet", un retour triomphant qui s’accorde parfaitement avec l’ambitieuse palette musicale du disque.
Découvrez "Feet" ici :  

Ecoutez le titre en streaming

Après la sortie en janvier 2016 de leur deuxième album, Songs For Our Mothers, le noyau dur du groupe, Lias et Nathan Saoudi, s'est installé à Sheffield et s’y est lancé dans l’écriture de ce nouveau disque. Rejoints par un conspirateur supplémentaire en la personne de Saul Adamczewski, ils ont terminé l'enregistrement de Serfs Up! à la fin de l’automne 2018 à Champzone leur propre studio situé à Attercliffe, zone industrielle de Sheffield, avec l’aide de leur collaborateur de longue date, Liam D. May, et la participation de Baxter Dury sur le titre "Tastes Good With The Money".

Voici le tracklisting des 10 morceaux de l’album :

1.   Feet

2.   I Believe In Something Better

3.   Vagina Dentata

4.   Kim’s Sunsets

5.   Fringe Runner

6.   Oh Sebastian

7.   Tastes Good With The Money

8.   Rock Fishes

9.   When I Leave

10. Bobby’s Boyfriend

 

Serfs Up! est un travail luxuriant et magistral, à la fois lascif, personnel, tropical, compatissant et monumental, qui entraîne l’auditeur au lieu de le rebuter par une abrasion délibérée. Fat White Family a mis fin à certains comportements passés, de ce fait le disque annonce l’aube d’un nouveau jour.

Des Chants Grégoriens, des rythmiques glam-rock, des cordes abondantes, un cocktail d’exotica sophistiquée et foisonnante, de l’electro funk et les esprits jumeaux d’Alan Vega et Afrika Bambaataa viennent jalonner le disque à différents moments, tandis que la spectaculaire production de "Feet" peut faire penser au carcan immaculé du "Hounds of Love" de Kate Bush. La crasse est toujours là bien sûr, mais grattez la et vous trouverez un moteur ronronnant au chrome étincelant.

Au fil du disque, en écho aux arrangements on peut penser tour à tour à du tropicalisme extatique, à l’opposition vice/rêverie du Velvet ou de Bowie, au dancehall digital des années 80, à l'easy listening de David Axelrod, aux crescendos synthétiques des Pet Shop Boys, à de l’acid house, au dub post-PIL, à des "murder ballads" citadines, à du disco morose et aux dents grinçantes l'accompagnant, à du psychédélisme lent : seul un idiot nierait que Serfs Up! est une oeuvre vraiment spéciale. Produire une musique naturellement malveillante n’est plus la caractéristique de Fat White Family, c’est aussi de la musique cultivée pour l’esprit et pour le coeur. Pour les générations à venir. 

Après avoir été la bande-originale de l’Angleterre sordide des vendeurs de e-cigarettes, des diners Fray Bentos et du papier aluminium noirci, un royaume crépusculaire en décrépitude où régnaient Shipman, Goebbels et Mark E. Smith, Fat White Family habite maintenant entièrement une autre galaxie. Serfs Up! est la renaissance d’une bande de hors-la-loi. Personne à part les intéressés ne l’avait vu venir : Fat White Family a survécu. Fat White Family a acquis de la sagesse. Fat White Family s'est sophistiqué.

Serfs Up! sera disponible en  CD (WIGCD401), vinyle standard (WIGLP401), vinyle exclusif au Dom Mart (12” vinyle rouge transparent heavyweight avec un poster inclus  – WIGLP401XM) et en digital (WIG401D). Vous pouvez pré-commander Serfs Up! ici.