DAN DEACON PUBLIE LA BANDE ORIGINALE DE 'TIME TRIAL'

Dan Deacon | 13/12/18

Image: Dan Deacon Time Trial pic

La seconde sortie de Dan Deacon sur Domino Soundtracks, Time Trial, dévoile de nouvelles expérimentations soniques d’un univers parallèle à sa pop électronique. La bande originale de Dan Deacon vient amplifier les rêves de rédemption, les fantômes du passé et les limites physiques du corps humain mis en exergue par l’immersion dans l’épreuve solitaire et intime du documentaire poignant de Finlay Pretsell.
Récemment nommé pour le « Outstanding Achievement in ‚ÄčOriginal Music Score » au Cinema Eye Honors 2018, Time Trial, n’est pas seulement une bande originale incontournable de l’année, mais une œuvre majeure de compositions électroniques modernes.

Regardez la vidéo de “The Breakaway” :

Ecoutez Time Trial OST ici

Regardez le trailer du film Time Trial ici.
Commandez Time Trial OST sur Domino Soundtracks ici.

Les bandes originales de Dan Deacon lui permettent d’explorer différentes méthodes de composition et ainsi créer d’audacieux morceaux. S’appuyant sur ses expériences et collaborations avec So Percussion et Kronos Quartet, ou ses arrangements sur les performances de Sigur Rós avec la Philharmonie de Los Angeles, Dan Deacon peut écrire des morceaux sans avoir à se concentrer sur les voix ou se limiter aux sons qu’il peut jouer sur scène. Si sur Rat Film publié en 2017, première sortie Domino Soundtracks, les compositions de Dan Deacon étaient influencées par les débuts du mouvement minimaliste américain et la musique ambient, Time Trial, lui, explore de nouveaux horizons, entraînant l’auditeur à travers des paysages méditatifs évoquant l’œuvre de Suzanne Ciani, où les rythmiques rappellent les collaborations d’Eno et Byrne.

Time Trial suit la dernière année de la carrière du cycliste professionnel David Millar, ancien vainqueur du Tour de France qui a repris les compétitions après un scandale de dopage. Le film donne un accès sans précédent à la course grâce à des caméras embarquées, témoignant l’endurance nécessaire pour une course du grand tour, sous des conditions climatiques difficiles, un froid glacial et des terrains épineux. « Le film est une incroyable expérience immersive, à la fois dans les courses de vélo et dans la tête de David Millar. » raconte Deacon, « et je voulais que la bande originale y réponde correctement. J’ai pensé à ce que David avait dû ressentir lors de ses dernières longues courses – atteindre le rêve de toute une vie, savoir que la course est finie et qu’il n’y en aura plus d’autres. ».

Le disque est aussi complet et parfaitement séquencé que n’importe quel album de Dan Deacon, alors qu'il ne fait pas écho à son caractère pop – même les moments exaltants, comme le dernier titre « Finlay’s Anthem », sont immanquablement l’œuvre de l’artiste derrière America et Gliss Riffer. De la cacophonie croissante de « The Melee », en passant par le rythme régulier de « The Breakaway » jusqu’à l’effroi de « Worse Times » et le calme de « Charlie I Can’t Feel My Hands », Time Trial est un manifeste qui met en avant la terrible vérité et la beauté de l’échec et des rêves brisés.

 

 

Time Trial OST Tracklisting:

1. David’s Lament
2. Better Times
3. The Peloton
4. The Melee
5. Training
6. The Breakaway
7. The Dream
8. Horns and Drums
9. Worse Times
10. Charlie I Can’t Feel My Hands
11. Finlay’s Anthem

Dan Deacon se produira le 1er janvier 2019 avec l’Orchestre Symphonique de Baltimore (BSO) pour la série de concerts BSO Pulse, qui réunit le monde de la musique classique et des artistes indépendants sur la même scène. Chaque concert mêle les différents genres, s’ouvrant sur une performance classique des membres du BSO, puis un live de l’artiste invité, s’achevant avec une collaboration unique entre les deux groupes.

1er Jan 2019 – Meyerhoff Symphony Hall – Baltimore, MD. Réservez vos billets ici