L.A. TAKEDOWN : NOUVEL ALBUM

L.A. Takedown | 20/03/17

Image: LA Takedown II artwork

L.A. Takedown annonce la sortie de leur nouvel album II le 12 mai chez Ribbon Music / Domino, sur lequel la grandeur des bandes-originales viennent rencontrer de pures mélodies pop. 

Mené par le compositeur et multi-instrumentaliste Aaron Olson, le groupe composé de 7 membres originaires de Los Angeles délivre une synth-pop qui a inspiré son propre genre « Bjorn Copeland de Black Dice m’a un jour décrit L.A. Takedown comme ‘Baywatch Krautrock’  je lui ai répondu ‘ce n’est pas tout à fait ça, mais ça me va bien!’ ». Le nouvel album de L.A. Takedown laisse imaginer à quoi pourrait ressembler le film de chacun de ses morceaux.
II est marqué par son caractère ambivalent : une synth-pop légère avec une harmonie de guitares où se distinguent l’influence de Robert Fripp de King Crimson, et une texture assez complexe de beats irréguliers et de synthés très présents dans la musique du compositeur japonais Tori Kudo et du musicien nigérien King Sunny Adé.   

Découvrez ‘Night Skiing’, premier extrait de l’album : 

Ecoutez le titre en streaming

La vidéo met en scène un conducteur joué par Stephen Heath, un des trois guitaristes du groupe, coincé dans le désert à cause d’une panne d’essence. Il scrute l’horizon pour chercher de l’aide et remarque un van au loin. Il rencontre alors un homme, joué par Olson, qui lui donne une étrange pilule qui le transporte au milieu d’un groupe, pour un jam en plein désert. 

L.A. Takedown a commencé comme un projet de laboratoire de musiques de film fait maison, Olson y a ensuite imaginé un live band et l’a alors monté. Contrairement à leur premier album sorti en 2015, II rassemble tous les membres du groupe : Ryan Adlaf et Jonah Olson aux claviers, les guitaristes Miles Wintner (Girlpool) et Stephen Heath (Paul Bergman), le batteur Mose Wintner et la bassiste Jessica Espeleta (Weird War, Love as Laughter). L.A. Takedown enregistre l’album dans un home studio à Van Nuys avec le producteur Shane Stoneback (Sleigh Bells, Cults, Vampire Weekend), une expérience qu’Olson décrit comme « sept imbéciles qui ne font que grignoter et regarder Columbo tout en faisant de la musique ». 
« Nous vivons dans une société où les codes de la pop culture sont omniprésents, à tel point que nous les avons tous assimilés » explique Olson « J’essaye de penser à de nouveaux moyens pour présenter des contenus qui nous sont familiers ». 
Au lieu de proposer un album post-rock épique digne des sorties de Tangerine Dream, L.A. Takedown invente une toute nouvelle pop qui transporte très loin.  

Tracklisting

1. The First Thing...
2. Heatwave
3. L.A. Blue
4. The Valley
5. Bad Night at Black's Beach
6. City of Glass
7. Blue Skies (on Mars)
8. Dose
9. Us
10. Night Skiing
11. The Most Crucial Game
12. The Last Thing...

 

L.A Takedown seront en tournée aux Etats-Unis en mai : 
17/05 - Oakland, CA @ Starline Social Club
19/05 - Portland, OR @ Mississippi Studios
20/05 - Vancouver, BC @ Cobalt
21/05 - Seattle, WA @ Barboza
23/05 - San Francisco, CA @ Swedish American Hall
25/05 - San Diego, CA @ Casbah
26/05 - Los Angeles, CA @ Bootleg Theater

 

II est disponible en pré-commande aux formats vinyle en version deluxe (comprenant un vinyle vert et transparent) et en version standard, CD et digital
Pré-commandez l’album : Ribbon Mart