NEWS

STEVE MASON: NOUVEAU TITRE & CONCERT A PARIS LE 16.02.19

Steve Mason | 23/11/18

Image: steve mason

Steve Mason sort aujourd’hui 'Walking Away From Love', titre extrait de son nouvel album, About The Light, à paraître sur Double Six le 18 janvier 2019. 

Stream de 'Walking Away From Love' ICI

Vizualizer de 'Walking Away From Love' ICI


About The Light est le 4ème album solo de Steve Mason et succède à Boys Outside (2010), Monkey Minds In The Devil’s Time (2013) et Meet The Humans (2016).

Alors qu’il avait composé seul la plupart de ses albums, About The Light marque un nouveau tournant pour Steve qui explique : « J’ai voulu pour ce disque, que mon groupe soit impliqué à chaque étape de sa création, de façon à capturer l’énergie qui se dégage lors de nos lives. Nous avons donc bossé sur plusieurs morceaux tout au long de l’année ».

Steve Mason a choisi Stephen Street pour produire cet album avec l’objectif clair dès le départ de capter les chansons live puis d’en extraire toute leur essence.

Enregistré en studio à Londres et Brighton, About The Light laisse entrevoir une subtile mais remarquable évolution dans la composition de Steve Mason.

« Lorsque j’écoute cet album, j’ai comme l’impression que c’est le premier « véritable » album que je n’ai jamais fait. C’est difficile à expliquer, mais cela sonne comme un « vrai » disque. Je pense que cela s’explique en partie grâce à la production, la façon de jouer et le travail effectué avec le groupe durant tous ces mois de répétitions sur la côte » explique Steve.

Il ajoute : « C’est un bel album, plein d’assurance, positif, furieux et aimant, qui encore une fois me permet d’avancer (...) David Bowie disait qu’il fallait toujours sortir de sa zone de confort pour accomplir de grandes choses, et pour la première fois, je suis délibérément allé dans ce sens. Qui ne veut pas accomplir de grandes choses ? »

 

About The Light est disponible en pré-commande en formats exclusifs ICI et via le Dom Mart ICI. L’album sera aussi disponible en CD (DS121CD), vinyle (DS121LP) et en digital (DS121D).

 

Steve Mason sera en tournée en Europe en début d’année prochaine et passera par la France le 16 février.

Toutes les dates de la tournée :

30.01.19 – Riverside – NEWCASTLE

31.01.19 – SWG3 – GLASGOW

01.02.19 – Belgrave Music Hall – LEEDS

02.02.19 – Academy 2 – MANCHESTER

07.02.19 – Hackney Arts Centre – LONDON

08.02.19 – The Fleece – BRISTOL

09.02.19 – St. Bartholomew’s Church – BRIGHTON

14.02.19 – Auster-Club – BERLIN // Mise en vente le 28.11 ICI

15.02.19 – Paradiso – AMSTERDAM // Mise en vente le 28.11 ICI

16.02.19 – Badaboum – PARIS // Mise en vente le 28.11 ICI

 

JAMES YORKSTON : NOUVEL ALBUM LE 22 FÉVRIER

James Yorkston | 22/11/18

Image: James Yorkston press shot

James Yorkston publiera son nouvel album The Route to the Harmonium le 22 février chez Domino ; produit par Yorkston et David Wrench, c’est le premier album solo de James depuis Cellardyke Recording and Wassailing Society (CRAWS) paru en 2014 et succède à ses deux albums collaboratifs de Yorkston/Thorne/Khan ainsi que la parution de son premier roman Three Craws en 2016.

En plus de l’annonce, James dévoile son nouveau single ‘My Mouth Ain’t No Bible’ – un des trois morceaux passionnants de spoken-word du disque. Sur une guitare répétitive et une rythmique martiale, Yorkston s’y présente comme deux voix distinctes, la sienne et celle d’un ami musicien disparu, “a spare hand, a hired hand, a deck hand”, qui n’a pu se preserver de sa propre perte.

Ecoutez ‘My Mouth Ain’t No Bible’ en streaming 

L’album a été enregistré dans sa quasi-totalité par James, à Cellardyke, un petit village de pêcheurs en Ecosse où il habite. Le studio de Yorkston est un vieux loft en piteux état, à l’origine on y réparait les filets de pêche, aujourd’hui il abrite une collection d’anciens instruments que James a rassemblé au cours de sa vie de musicien. Accumulant des heures d’enregistrement, James a fait appel à son collaborateur de longue date David Wrench – producteur et ingénieur du son qui a notamment travaillé avec Caribou, Four Tet, Frank Ocean, FKA Twigs ou encore David Byrne, et sur les albums de James depuis 2003 – pour l’aider à tirer profit des sessions.

The Route to the Harmonium (ou ‘la recherche de l’harmonie’) est un disque très personnel où résonne son foyer, et sa maîtrise. Ecoutez attentivement et imaginez-le à l’ouvrage. Les titres de l’album sont imprégnés de chants et de guitares et enrichis de dulcitones, harmoniums, autoharpes et nyckelharpas – instrument à cordes suédois qui lui a été offert par un ami. Ses amis, sa famille, le passé et le présent se retrouvent tout au long des 12 titres du disque. Le souvenir de ces derniers et de ceux avec lesquels vous avez partagé votre vie, ceux qui sont partis et ceux qui sont restés, est l’idée la plus forte qui émane de ces tendres et extraordinaires chansons. Il s’agit du monde de Yorkston et ne pourrait trouver sa place ailleurs que dans la musique.

James ajoute : « Je crois, en tant que musicien et auteur, que j’ai réagi à ce qu’il se passait. Cet album traite de la vie, la vie qui se déroule autour de moi. Il y a la famille, le foyer et le fait d’en être éloigné en tournée… Mais il fait aussi écho aux départs de vos amis – le pourquoi et le comment – lorsqu’un ami s’en va c’est toujours un coup de poing dans le ventre vous savez ? Cet album est sur eux, mais plus sur nous, ceux qui restent… ». 

James Yorkston sera en concert pour Noël et en tournée au Royaume-Uni en mai. Il sera en tournée avec Yorkston/Thorne/Khan en Irlande en janvier. 

Tracklisting:

  1. Your Beauty Could Not Save You
  2. The Irish Wars of Independence
  3. Like Bees to Foxglove
  4. Shallow
  5. The Blue of the Thistle
  6. My Mount Ain’t No Bible
  7. Solitary Islands All
  8. The Villages I Have Known My Entire Life
  9. Oh Me, Oh My
  10. Brittle
  11. Yorkston Athletic
  12. A Footnote to an Epitaph

The Route to the Harmonium est disponible en pré-commande en digital, CD, vinyle standard (avec poster), vinyle en édition deluxe (LP vert avec un poster) et en édition exclusive Dom Mart (vinyle vert avec un poster signé). Commandez votre copie : Dom Mart | Digital

 

Tournée de James Yorkston

2018
19.12 – The Lexington, London **Sold Out**
20.12 – Kitchen Garden Café, Birmingham Tickets 

2019

01.04 – Horsecross, Perth
02.05 - Summerhall, Edinburgh
03.05 - Òran Mór, Glasgow
04.05 - Harbour Arts Centre, Irvine Tickets
05.05 - Waiting Room, Eaglescliffe
06.05 - Brudenell Social Club, Leeds
07.05 - Islington Assembly Hall, London Tickets
08.05 - Reading Arts Centre, Reading
09.05 – Gallery, Milton Keynes Tickets
10.05 – Dukes, Lancaster
11.05 – Launderette, Durham
13.05 – Louisiana, Bristol Tickets
14.05 - The Moon, Cardiff Tickets
15.05 - King’s Head, Manchester Tickets
16.05- Trades Hall, Hebden Bridge
24.05 – Tolbooth, Stirling 

Tae Sup wi’ a Fifer shows - programmé et animé par James Yorkston

15.12 – Adam Smith Theatre, Kirkcaldy avec Vashti Bunyan, Audiobooks, Michael Pedersen

Tournée de Yorkston/Thorne/Khan - Tickets

18.01 – Cleere’s, Kilkenny
19.01 – Dolan’s, Limerick
22.01 – The Workman’s Club, Dublin
24.01 – Out To Lunch Festival, Belfast
25.01 – Coughlan’s, Cork
26.01 – Phil Grimes, Waterford

 

RUSTIN MAN: NOUVEL ALBUM "DRIFT CODE" LE 1ER FEVRIER

Rustin Man | 15/11/18

Image: Rustin Man press shot

Rustin Man alias Paul Webb a annoncé son retour. Webb, l’ancien bassiste de Talk Talk publiera son nouvel album Drift Code le 1er février chez Domino.

Webb a publié jusqu’ici un album sous le nom de Rustin Man, le superbe Out Of Season en 2002 – en collaboration avec Beth Gibbons de Portishead. Depuis, il a travaillé sans relâche sur son successeur qu’il a enregistré chez lui, dans une grange rebâtie en maison, au milieu d’un champ de l’Essex à 5 km du village le plus proche, une bâtisse extraordinaire telle un vieux magasin de curiosités transformée en espace de vie moderne. Webb a composé l’album Drift Code tout en retapant la grange et élevant ses deux filles avec sa femme Sam.

Cet album très attendu est empreint d’un enthousiasme sage et chaleureux couplé à un sens aigu du storytelling. Rustin Man a dévoilé le titre d’ouverture de l’album intitulé ‘Vanishing Heart’.  

 Regardez la vidéo de ‘Vanishing Heart’ ici. 

Ecoutez ‘Vanishing Heart’ en streaming ici.

 

Webb, qui pour la première fois a écrit des morceaux spécialement pour sa propre voix, s’avère être un talentueux acteur, capable d’adopter plusieurs rôles vocaux tout au long des neuf titres de l’album. Sur ‘Vanishing Heart’, il incarne une personne libérée d’une relation sans amour : “At last I’ve found more warmth to feeling / It feels so good to be alive”.

Comme on peut attendre d’un personnage au pédigrée de Webb, Drift Code est un ouvrage profond et minutieux. Le temps qui passe, son espace vital regorgeant d’art, d’objets précieux et de bric-à-brac, les années passées à écouter de la musique de film et de standards des années 40 sont autant d’éléments qui s’entendent sur cet album. Mais il y a également une surprenante spontanéité.

Bien qu’il ait quasiment tout fait seul sur l’album, les techniques d’enregistrement de Webb font penser que les morceaux ont été enregistrés par un groupe de musiciens jouant ensemble dans une même pièce. Des démos brutes sur un dictaphone ont posé la base des morceaux avec Lee Haris (ex-Talk Talk et O’Rang) à la batterie. Puis, un instrument après l’autre, Webb a créé des arrangements avec plusieurs prises, chacune d’entre-elles enregistrées avec six micros positionnés à différentes distances de l’instrument. De cette manière il a pu placer chaque instrument dans une partie différente d’une pièce imaginaire. Une fois toutes les guitares finies, il a pris une basse et à recommencer tout le process du début. Une fois les lignes de basses enregistrées, il s’est mis aux claviers. Cette approche spécifique fait que Drift Code a mûri d’une manière unique en son genre.

“Parce que j’ai eu besoin d’une longue période pour enregistrer l’album, ce dernier a un côté qu’on pourrait qualifier de nomade ou de déraciné. C’est pour cette raison que les chansons parleront à tous, je l’espère” ajoute Webb. Cela fait écho au son obsédant de Out Of Season, qui pourrait devenir la marque de fabrique Rustin Man ; le son d’une fenêtre semi-opaque donnant sur un passé réel ou imaginaire, sur le temps emprisonné dans de l’ambre. Ce n’est pas étonnant vu qu’il y a 15 ans de sa vie créative dans ces morceaux, du temps passé à essayer d’atteindre quelque chose d’insaisissable.

“J’ai intitulé l’album Drift Code car c’est un oxymore, un code étant quelque chose de figé, mais notre instinct tend à errer, à flâner. J’aime l’idée que la vie est une énigme qui ne peut être résolue car la réponse change constamment.”

 

Pochette de l’album

 

Tracklisting de Drift Code:

1. Vanishing Heart
2. Judgement Train
3. Brings Me Joy
4. Our Tomorrows
5. Euphonium Dream
6. The World’s In Town
7. Light The Light
8. Martian Garden
9. All Summer

Drift Code est disponible en pré-commande en version LP Dom Mart exclusive (avec une photo dédicacée), version LP Indie exclusive (avec une photo), LD, CD et digital. Pré-commander: Dom Mart | Digital

 

BOB MOSES : NOUVEAU CLIP

13/11/18

Image: Bob Moses back down remixes ep pic

Bob Moses dévoile la video de Back Down — regardez le clip ICI.

Le groupe a récemment présenté "Back Down" chez Ellen regardez le live ici.

"Back Down" est extrait de son nouvel album Battle Lines. Le disque fait suite au premier album du duo, Days Gone By qui a connu un grand succès notamment grâce au succès international de son titre ‘Tearing Me Up’. Le groupe, originaire de Vancouver, a enregistré son nouvel album dans le quartier de Laurel Canyon à Los Angeles, après avoir écrit et composé de nouveaux morceaux en tournée. Inspiré de la période où il jouait en rave et dans les clubs rock à travers le monde après la sortie de Days Gone ByBattle Lines est une immersion plus profonde dans le monde dans lequel il évolue.

Commandez Battle Lines en physique ici et en digital ici.

Bob Moses achève sa tournée en Amérique du Nord vendredi à Los Angeles au Palladium. Il reprendra la route début 2019 pour une tournée en Europe, dont un concert à Paris le 15 février au Trabendo. Les billets sont disponibles, rendez-vous sur le site bobmosesmusic.com pour plus d’informations.

 

BOB MOSES LIVE

16.11 Los Angeles, CA - The Palladium
30.11 Fort Lauderdale, FL - Riptide Music Festival
30.11 Orlando, FL - Florida Man Music Festival
29.12 Hexton, NZ - Rhythm and Vines
31.12 Glenworth Valley, AU - Lost Paradise
01.01 Melbourne, AU - The First NYD
09-12.01 Holy Ship 13.0
12.02 Amsterdam, NL - Paradiso
14.02 London, UK - Heaven

15.02 Paris, FR - Le Trabendo

16.02 Brussels, BE - Orangerie
18.02 Zurich, CH - Kaufleuten
19.02 Munich, DE - Strom
20.02 Berlin, DE - Funkhaus
21.02 Warsaw, PL - Mala Warszawa
13-16.03 Riviera Maya, MX - Sundara Festival

 
Prev | 1 ... 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15  | Next