NEWS

RICHARD DAWSON: NOUVELLE SIGNATURE WEIRD WORLD

Richard Dawson | 10/09/14

Image: RICHARD DAWSON NEWS

Des rives du fleuve Tyne, au Nord de l’Angleterre, s’échappe une voix qui décline puis s’envole, imprégnée de ballades ancestrales et d’observations ciselées du quotidien. Cette voix de troubadour tourmenté à la fois captivante et abrasive est celle de Richard Dawson. Son jeu de guitare virtuose et chaotique, ses chansons à la fois amusantes et tragiques, puisent leurs origines dans une imagination bouillonnante. Le nouvel album de Richard Dawson, Nothing Important, paraitra le 3 novembre sur le label Weird World (division de Domino). Celui-ci hypnotise de ses tendres et sombres chuchotements et de ses cris perçants et sauvages, d’une voix sans équivalent dans le paysage musical archi lisse et préfabriqué d’aujourd’hui.


Richard Dawson a passé des années à nourrir son art singulier, devenant ainsi une légende discrète de la scène expérimentale de Newcastle avant d'exploser dans le reste du Royaume-Uni et en Europe avec son album The Magic Bridge en 2012. Suivirent des invitations à se produire dans de nombreux festivals (Kraak, Supersonic, Latitude,...) et le soutien de médias nationaux qui le virent franchir les frontières du Tyneside.

"Tyneside est une sorte de région limitrophe, la frontière de la frontière en quelque sorte, une région accueillante mais pas trop." Ainsi Richard Dawson décrit il sa ville natale. "Un environnement assez rude... Les gens d'ici se moqueraient de vous. C'est une bonne chose. Le paysage est instable. Il y a une ligne à suivre, des grands espaces et de l'eau gazeuse. Je n'avais pas quitté le pays depuis l'enfance et j'ai rencontré tellement de bonté que cela rend humble. Mais une fois que l'on a quitté son cadre d'origine, on ne le voit plus jamais de la même façon. Quand vous évoluez dans un nouvel environnement, vous n'avez plus aucun poids lié au souvenir. Le contraste n'en est que plus saisissant lorsque vous rentrez à la maison et que ce poids, encore plus lourd, s'abat sur vous et en devient douloureux."

 Tant sur scène que sur disque, Richard Dawson déborde de formes d'expression musicale et de personnalité. Le pouvoir viscéral de sa voix face à ses lignes de guitare contraires à toutes les conventions, convoque les souvenirs de Tim Buckley et Richard Young en duo avec Sir Richard Bishop et Zoot Horn Rollo. Il y a dans cette musique une rudesse héritée de traditions de chants d'un autre temps.

"J'ai fini par la percevoir comme une musique rituelle communautaire. Peut-être pouvons nous la qualifier de musique folk, mais certainement pas dans la tradition populaire. J'espère qu'elle entre dans une tradition plus large d'artistes du nord-est, des gens tels que Jospeh Crawhall, Jack Common, Basil Bunting, John Martin et Peter Beardsley."

Faisant suite à l'album The Glass Trunk, paru en 2013 (classé 4ème meilleur album de l'année par Wire) Nothing Important est un voyage dans l'esprit de Richard Dawson, qui s'apparente à une visite à un guérisseur mystique, à la découverte de sa propre réalité au travers de mélodies errantes et d'harmonies déformées.

Nothing Important

Nothing Important Tracklisting:

  1. Judas  
  2. Nothing Important  
  3. The Vile Stuff  
  4. Thomas  

Nothing Important sera publié le 3 novembre sur le label Weird World. Il est dés maintenant disponible en précommande en CD (WEIRD048CD), LP (WEIRD048LP) et download (WEIRD048D) via Weird World ainsi que sur iTunes.


 

JAMES YORKSTON: NOUVEAU SINGLE + CONCERT

James Yorkston | 09/09/14

Image: JY NEWS

'Feathers Are Falling' est le nouvel extrait du huitième album studio de James YorkstonThe Cellardyke And Wassailing Society, publié chez Domino le 18 août dernier. Il paraitra en single le 27 octobre. 

Pour l'enregistrement de ce nouvel album, encensé par la presse Outre-Manche, James Yorkston a ouvert les portes de son studio à une vaste sélection de musiciens, le tout supervisé par Alexis Taylor de Hot Chip, aux commandes de la production. Ses collaborateurs de longue date, Jon Thorne et Emma Smith, sont ainsi rejoints par de nouvelles recrues, telles KT Tunstall, The Pictish Trail, Fimber Bravo et Rob Smoughton.

JAMES YORKSTON EN CONCERT:

01.11 NANTES (SOY FESTIVAL) @ Ateliers de Bitche

  

“Poetic genius at work…the flawless record that Yorkston has long promised” - 4/5

"Customarily brilliant piece of work" - The List 5/5

“Beautiful...melancholy majesty” - Evening Standard 4/5

“Heartbreakingly beautiful” - Uncut 8/10

"His latest, and possibly best album” - The Independent 4/5

“It’s all golden...an intimate pysch-folk gem” - NME 8/10

“A hushed, thoughtful collection” - The Observer 4/5

“Feels like an hour with old friends” - The Guardian 4/5

"Another sublime piece of work" - The Scotsman 5/5

A Scottish export you must invest in!” - The Sun 9/10

 

BONNIE PRINCE BILLY NOUVEL ALBUM LE 22 SEPTEMBRE

Bonnie Prince Billy | 05/09/14

Image: Packshot

Bonnie Prince Billy annonce la sortie de son nouvel album 'Singer's Grave A Sea of Tongues' le 22 septembre sur Domino Records.

Précommander l'album

Physique - http://po.st/SingersGrave 

Digital - http://po.st/SingersGraveiTunes 

Tracklisting:

1. Night Noises
2. So Far and Here We Are
3. There Will Be Spring
4. Quail and Dumplings
5. We Are Unhappy
6. It's Time To Be Clear
7. Whipped
8. Old Match
9. Mindlessness
10. Mew Black Rich (Tusks)
11.  Sailor's Grave A Sea of Sheep  


Bonnie Prince Billy en tournée:

15 septembre: The Royal Dutch Tour, Kapel van Hoogelande, Middelburg, Hollande

16 septembre: The Royal Dutch Tour, Doopsgezinde Kerk, Utrecht, Hollande

17 septembre: The Royal Dutch Tour, Bibliotheek Zwolle-Statenzaal, Zwolle, Hollande

18 septembre: The Royal Dutch Tour, Kerkje van Persingen, Persingen, Hollande

19 septembre: The Royal Dutch Tour, Noorse Kerk, Rotterdam, Hollande

20 septembre: The Royal Dutch Tour, Obergumer Kerk, Winsum, Hollande

21 septembre: The Royal Dutch Tour, De Roode Bioscoop, Amsterdam, Hollande

18 novembre: St John’s, Londres, Angleterre

19 Novembre: St John’s, Londres, Angleterre

20 Novembre: AB, Brussels, Belgique

21 Novembre: Le Guess Who Festival, Utrecht, Hollande

22 Novembre: BBMix Festival, Boulogne Billancourt, France 

 

PEAKING LIGHTS: NOUVEAU CLIP "BREAKDOWN"

Peaking Lights | 01/09/14

Image: Peaking Lights Press Shot 2

Suite à l'annonce de la parution de leur nouvel album "Cosmic Logic" le 6 octobre prochain, Aaron Coyes et Indra Dunis, alias Peaking Lights, dévoilent leur nouveau clip. Réalisée par Eugene Kotlyarenko, la vidéo du titre "Breakdown" retrace une journée dans la vie d'un jeune résident de Los Angeles aux prises avec un smartphone aux comportement quelque peu anti-social.

Peaking Lights, duo formé à Los Angeles par Aaron Coyes et Indra Dunis, publiera son nouvel album Cosmic Logic sur le labelWeird World (division de Domino) le 6 octobre prochain. Son premier single ‘Breakdown' paraitra simultanément.

Vives crépusculaires et sensuelles, les 11 pop songs souples et fuselées de Cosmic Logic marquent une nouvelle évolution du son de Peaking Lights depuis la parution de l’album Lucifer en 2012 : La production omnivore de Coyes et le songwriting hypnotique de Dunis entrainent l’album vers des contrées radieuses jusqu’ici inexplorées par le duo.

Enregistrées par le groupe dans son nouveau studio de Los Angeles, la plupart des sonorités lumineuses qui composentCosmic Logic ont été conçues par Aaron Coyes au cours des 18 mois nécessaires à son enregistrement.

Matt Thornley (DFA, LCD Soundsytem) a finalisé l’enregistrement au C’mpny Studio de Los Angeles au printemps 2014.

A une époque où le mélange des cultures est pratiquement devenu une norme dans la pop musique, la passion et l’étendue de la culture musicale de Coyes et Dunis font toute la différence sur Cosmic Logic.

L’album rend également hommage à ‘Der Song von Mandelay’, premier titre du premier album de The Flying Lizards (sur le titre d’ouverture, “Infinite Trips”), à la réinterprétation des Carpenters du prog-rock de Klaatu (le groove interplanétaire de “Telephone Call”)  ou à l’electro dub sur “Breakdown” : Du Dancehall électro jamaïcain à la house de Chicago, en passant par l’Italo Cosmic, à l’acid house, à l’afrobeat, au Zamrock, au hip-hop west coast, au disco boogie, l’ensemble créé est à la fois immédiatement reconnaissable et délicieusement extraterrestre.

Puisant son inspiration dans divers cultures et tourné vers le cosmos, Cosmic Logic se déroule telle une expédition à la recherche d’un phare dans une époque sombre. Comme le souligne Coyes « L'identité même de Peaking Lights a toujours été basé sur l’idée d’une ‘Fucked Modern Pop’, mais nous cherchons toujours à définir exactement de quoi il s’agit. »

Tracklisting:

  1. Infinite Trips
  2. Telephone Call
  3. Hypnotic Hustle
  4. Everyone and Us
  5. Little Light
  6. Dreamquest
  7. Eyes to Sea
  8. Bad With The Good
  9. New Grrrls
  10. Breakdown
  11. Tell Me Your Song

‘Cosmic Logic’ sera publié en CD (Weird033CD), vinyle (Weird033LP), deluxe LP et digital (Weird033D).

Peaking Lights en tournée en octobre:

21.10:  La Machine, Paris (+ Jaakko Eino Kalevi)

23.10: Plastic People, Londres (Peaking Lights Sound System DJ)

24.10: CCA, Glasgow (+ Jaakko Eino Kalevi)

25.10: The Kazimer, Liverpool (Liverpool Music Week - Tickets)

28.10: Plan B, Brixton, London (IlluminationsTickets)

 
Prev | 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  | Next
Get the Flash Player to see this movie.

LATEST FILES

Image: Hot Chip - Night and Day
Listen to: Night And Day
by Hot Chip
 
Image: The Magnetic Fields - Love at the Bottom of the Sea
Listen to: Quick!
by The Magnetic Fields
 
Image: Sweetness In Her Spark
Listen to: Do Your Thing
by Lightships
 
Image: Patrick Watson Album Packshot
Listen to: Into Giants
by Patrick Watson