NEWS

REAL ESTATE : NOUVELLE VIDÉO INTERACTIVE

Real Estate | 23/05/17

Image: Real Estate stained glass pic

Real Estate dévoilent la vidéo interactive de ‘Stained Glass’, titre extrait de leur nouvel album In Mind. Réalisée par Craig Allen, l’expérience invite à créer sa propre version kaléidoscopique de ‘Stained Glass’ et à la partager : http://stainedglassvideo.com

Regardez la version de Real Estate :

Allen raconte « Nous étions tous excités à l’idée de proposer une vidéo qui permette au groupe d'interagir avec les fans. J’ai toujours cherché de nouvelles idées pour la réalisation de vidéos et je me suis beaucoup amusé avec ‘Stained Glass’, l’utilisateur devrait prendre plaisir à colorer les visages des membres du groupe, les décors... il devrait même avoir un sentiment d’accomplissement à la fin de l’expérience ! C’est ce qui nous a plu dans cette vidéo, on a travaillé avec l’équipe de MediaMonks et on est très fier du résultat ». 

'Stained Glass' est disponible en 45 tours en version limitée de quatre couleurs avec une version instrumentale de 'Two Part, Part Two', commandez votre copie sur le site de Real Estate.

 

Real Estate seront en concert à Paris le 14 juin au Café de la Danse - COMPLET.

Nouvel album In Mind disponible aux formats CD, LP, LPX et en digital, commandez votre copie.

 

PETER PERRETT : NOUVEL EXTRAIT

Peter Perrett | 22/05/17

Image: Peter P announce shot

Peter Perrett, fondateur et leader de The Only Ones, dévoile 'An Epic Story' nouvel extrait de son premier album solo, How The West Was Won, disponible le 30 juin chez Domino.

'An Epic Stoy' est une love song dédiée à sa femme Zena rencontrée en 1969 qui, 48 ans plus tard, fait toujours partie de sa vie; et à leur mariage peu conventionnel. Réalisée par Douglas Hart (ex Jesus and Mary Chain et ami de longue date de Peter), la vidéo présente le groupe qui accompagne Peter Perrett, dont ses deux fils avec qui il a enregistré l'album. 

Ecoutez le titre en streaming

Peter Perrett, dont le songwriting incisif et le ton trainant et sarcastique ont fait de lui l'une des voix les plus singulières des années soixante-dix, n'a pas publié de musique depuis plus de vingt ans. Si l'on garde à l'esprit que sa chanson la plus célèbre débute par ces mots "I always flirt with death" (sur 'Another Girl, Another Planet'), voilà bien un comeback que personne ne voyait venir.

Venant de certains songwriters, on pourrait redouter une histoire de résurrection et de rédemption éculée, mais pas lorsque le songwriter en question est Peter Perrett.

Perrett rend chacune des chansons de How The West Was Won naturelle et spontanée, comme s'il reprenait une conversation brièvement interrompue, plutôt qu'une carrière suspendue il y a vingt ans. Il revendique avoir à peine touché une guitare durant une décennie entière entre l'album Woke Up Sticky de The One en 1996 et la reformation de The Only Ones en 2007. Avec Perrett, un hiatus peut donc facilement se transformer en hibernation. Pourtant sa voix familière nous porte à croire qu'il venait tout juste de quitter la pièce quelques minutes.

Soutenus par ses fils Jamie et Peter Jr., respectivement à la guitare et à la basse et produit par Chris Kimsey (The Rolling Stones), le sens des mots de Peter, son gout caractéristique pour les métaphores et son esprit pince-sans-rire sont toujours aussi aiguisés.
Les chansons de How The West Was Won auscultent des terrains émotionnels complexes et les comportements humains extrêmes par l'intermédiaire, comme toujours, d'une introspection désabusée. Dans un certain sens l'album est une affaire de famille: des love songs ('An Epic Story', 'C Voyeurger') de Peter à sa femme depuis 48 ans, Zena. Sur 'Something In My Brain' Peter aborde les bons ou mauvais choix et en fin de compte les seuls choix qui garantiront la survie. Sur d'autres titres, Peter Perrett ouvre ses rideaux et contemple un monde profondément transformé ('Man Of Extremes', 'Sweet Endeavour').

How The West Was Won surprend Peter Perrett avec de l'énergie dans le sang, redécouvrant l'importance du rock'n'roll. A tout juste 65 ans, le feu brûle de nouveau en lui, avec une détermination à ne pas laisser filer ce qui pourrait être sa dernière chance.

How The West Was Won

Tracklisting:

  1. How The West Was Won
  2. An Epic Story
  3. Hard To Stay No
  4. Troika
  5. Living In My Head
  6. Man Of Extremes
  7. Sweet Endeavour
  8. C Voyeurger
  9. Something In My Brain
  10. Take Me Home
 

How The West Was Won est disponible en précommande en deluxe LP (vinyle couleur) et LP standard, CD et digital.
Commandez l'édition deluxe LP via le Domino Mart et recevez une illustration signée, limitée à 250 copies.

 

L.A. TAKEDOWN : ÉCOUTEZ LE NOUVEL ALBUM EN STREAMING !

L.A. Takedown | 09/05/17

Image: LATAKEDOWN

L.A Takedown dévoile aujourd’hui son nouvel album II en streaming sur Noisey avant la sortie officielle le 12 Mai sur Ribbon Music.

Mené par le compositeur et multi instrumentiste Aaron Olson, le groupe composé de 7 membres originaires de Los Angeles délivre une synth-pop qui leur est propre tout en créant un nouvel univers musical. Vous pouvez écouter l’album dans sa totalité sur le site de Noisey.

Cependant, avant d’allez l’écouter, vous devriez jeter un coup d’œil aux recommandations d’Aaron Olson pour une écoute optimale :

 

1 -    Eteignez les lumières, allumez un joint et plongez-vous dans cet album

2 -    Roulez sure une route déserte en pleine nuit, baissez les vitres, allumez le chauffage juste comme il faut et mettez l’album à fond.

3 -    Répétez l’option 2 mais sur une autoroute côtière.

4 -    Procurez-vous un casque et rodez autour d’une banque de façon suspecte (mais ne commettez pas d’infractions s’il vous plait).

5 -    Organisez un rencard chez vous, allumez des bougies, servez-vous quelques verres de rouge, mettez cet album et voyez comment se déroule le reste de la soirée.

6 -    Mettez cet album, coupez le son de votre TV et regardez la série « Planète Terre ».

7 -    Mettez l’album et pensez à ce que vous pourriez faire en écoutant cet album.

 

IIcover

II est disponible en précommande aux formats digital, CD, vinyl et vinyl édition limitée : Ribbon Mart/Digital 

 

FRÀNÇOIS & THE ATLAS MOUNTAINS : LE 6 NOVEMBRE A LA CIGALE !

Fránçois & the Atlas Mountains | 05/05/17

Image: Frànçois boxe

Après 3 dates sold out à la Maroquinerie en mars dernier pour la sortie de l'album 'Solide Mirage', Frànçois & The Atlas Mountains seront de retour à Paris le 6 novembre pour un concert exceptionnel à la Cigale.

Réservez dés maintenant vos places ici.
 
Frànçois & The Atlas Mountains ont récemment dévoilé la vidéo "Apocalypse à Ipsos", un titre engagé et politique qui fait écho à l’Europe et à l’immigration, deux sujets au coeur des élections présidentielles. Frànçois Mary le décrit ainsi: "Ce morceau tout en légèreté, veut prendre le contre-pied des discours de méfiance et de négativité couramment associés à la question de l'immigration. En ces temps d'élection il est primordial d'apporter un peu de groove et d'entrain aux points de vue altruistes et humanistes."

Le groupe célébraient la semaine passée les 10 ans du magazine Tsugi au Trabendo. La Blogothèque et Arte Concert ont immortalisé ce moment magique. En voici deux extraits, 100 000 000 et Dessine:

Enregistré à Molenbeek dans l’antique Jet Studios bruxellois et produit par Ash Workman (Christine & The Queens, Metronomy) avec des arrangements signés Owen Pallett, Solide Mirage le nouvel album de Frànçois & The Atlas Mountains est un disque viscéral, instinctif, aux textes limpides et aux intentions claires, qui disent plus qu’ils ne suggèrent.

Solide Mirage est disponible aux formats deluxe LP (accompagné d’un 45 tours bonus, inclus 2 inédits ‘Night Thoughts’ & ‘Feu de Joie’), LP standardCD et digital. CD/LP / Digital

 
Prev | 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  | Next