NEWS

LOU BARLOW: NOUVEL EP 'APOCALYPSE FETISH'

Lou Barlow | 28/09/16

Image: Lou Barlow launch shot

Lou Barlow (Dinosaur Jr., Sebadoh, The Folk Implosion) annonce la parution d'un nouvel EP solo, Apocalypse Fetish, le 28 octobre chez Domino. Apocalypse Fetish succède à l'album Brace The Wave paru l'an dernier et premier enregistrement solo de Lou Barlow en six ans. Les 5 titres qui le composent ont été enregistrés par Justin Pizzoferrato au Sonelab, à Easthampton dans le Massachusetts.

Le titre d'ouverture du EP, "The Breeze", est à découvrir dés maintenant en avant-première:

Lou Barlow présente ainsi l'EP:

"Apocalypse Fetish" est un EP 5 titres de moi, Lou Barlow. La pochette est illustrée par la photo d'un nouveau né scrutant avec attention 2016 par dessus l'écharpe de portage de sa mère. 2016, l'année ou les conspirationnistes sont devenus des experts et ou la colère s'est transformée [encore un peu plus] en courant dominant. La chanson "Apocalypse Fetish" suggère que peut être, beaucoup d'entre nous ont été déçus que la fin du monde mette trop longtemps à venir, alors que nous avons passé la majeure partie de notre vie à la prophétiser. Peut être ainsi avons nous décidé de prendre les choses en main en contribuant à accélérer le mouvement vers la fin du monde pour ne pas passer pour des idiots à en parler TOUT LE TEMPS sans qu'elle se manifeste.

Il y a 4 autres titres sur l'EP, aucun d'entre eux n'est à proprement parlé politique, mais dans une même veine "gonflée à bloc". L'inspiration mélodique du disque m'est venue dans les escaliers et le sous-sol du Eagles Ballroom de Milwaukee (où Dinosaur Jr. ouvrait pour Primus en août 2015). J'étais seul et je jouais sur mon ukulélé dans cet espace caverneux, et dans les douches carrelées des loges. La résonnance unique du lieu m'a apportée l'amorce de ces chansons. Le hall est réputé pour être hanté et je ne suis pas sûr qu'il ne le soit pas.

Je n'ai pas pu esquisser complètement les chansons avant de les enregistrer, une fois de plus avec Justin Pizzoferrato au studio Sonelab d'Easthampton dans le Massachussest (mai 2016). J'ai enregistré mon dernier album (Brace The Wave) en 2015. Je me réjouis de considérer cet EP comme la suite de l'album, même si cette fois toutes les chansons sont jouées au ukulélé (équipé de cordes épaisses et accordé bien plus bas qu'un ukulélé standard). En fait ça ne sonne absolument pas comme un ukulélé. C'est le son que je cherche depuis mon premier enregistrement au ukulélé: "Poledo" (sur le deuxième album de Dinosaur Jr., You're Living All Over Me). Oui je fais ça depuis un moment. Je serais fier qu'Apocalypse Fetish soit mon disque final. Ecoutez-le."

Apocalypse Fetish

Apocalypse Fetish Tracklisting:
1. The Breeze
2. Apocalypse Fetish
3. Anniversary Song
4. Pour Reward
5. Try 2 B

L'Ep Apocalypse Fetish sera publié en vinyl édition limitée jaune néon (RUG790TX) et est désormais disponible en précommande sur le Dom Mart ainsi qu'en digital.

 

ALEX IZENBERG : PREMIER ALBUM LE 18 NOVEMBRE

27/09/16

Image: Alex Izenberg pic

Weird World (division de Domino) accueille une nouvelle signature de Los Angeles Alex Izenberg dont le premier album sortira le 18 Novembre! Harlequin est la première sortie d’Alex Izenberg même s’il fait suite à 5 ans de compositions et d’enregistrements.

Harlequin ressemble à une étude distrayante, telle une séquence agitée et frénétique qui rappelle l’obstination de Scott Walker ou encore les arrangements psychédéliques de Simon and Garfunkel, l’élégance de Wild Beasts et les premières productions de Grizzly Bear. Izenberg y ajoute des silences comme des tournants très dynamiques qui changent l'écoute du tout au tout. Le jeune artiste allie son don pour les compositions mélodiques et romantiques à son excentricité audacieuse! 

Découvrez « To Move On » son premier single avec la vidéo réalisée par Nicky Giraffe et Julianna Giraffe. 

Écoutez « To Move On » en streaming

C’est un album coloré et fantaisiste avec beaucoup de charmes, les cordes y ont une importance très particulière, tout comme les vents et l’écho. Et pourtant dans cette complexité Harlequin est un album sincère où chacun peut s’y retrouver. Il emprunte les codes de Los Angeles, ville dans laquelle réside Alex Izenberg, pour recréer les liens qui existent entre fiction et réalité et qui ont un rôle omniprésent dans la vie de tous les jours : les histoires d’amour, le chagrin, la chaleur, la magie et la folie de Los Angeles ne cessent d'entretenir son imagination. 

 

Tracklist:
1. The Farm
2. Grace
3. Libra
4. Archer
5. Hot Is The Fire
6. Changes
7. To Move On
8. A Bird Came Down
9. The Moon
10. Waltz of the Roots
11. People 

Harlequin sera disponible le 18 novembre en digital, CD, LP et en version LP deluxe couleur rouge cerise limitée à 300 copies.
Pré-commandez l’album sur DomMart / iTunes

 

DIRTY PROJECTORS : NOUVEAU TITRE 'KEEP YOUR NAME'

Dirty Projectors | 23/09/16

Image: Keep Your Name Press shot

Dirty Projectors sort aujourd'hui un nouveau titre "Keep Your Name", le premier depuis leur album Swing Lo Magellan en 2012! Regardez la vidéo réalisée par David Longstreth et Elon Rutberg ci-dessous.

Ecoutez le titre en streaming ICI.

"Keep Your Name" est disponible en téléchargement ICI.

 

HOW TO DRESS WELL : NOUVEL EXTRAIT "CAN'T YOU TELL"

How to Dress Well | 21/09/16

Image: HTDW_Care_NL.jpg

Avant la sortie de son nouvel album Care ce vendredi How To Dress Well alias Tom Krell dévoile un nouveau titre, le très sexy et sensuel « Can’t You Tell » produit par Dre Skull! 

Ecoutez le titre en streaming ICI.

Ecrit par Tom Krell et mixé par Andrew Dawson (Kanye West, fun.) avec des productions de Tom Krell, Jack Antonoff, Dre Skull, CFCF et Kara-Lis Coverdale, Care marque une nouvelle étape dans l’évolution d’How To Dress il s’affranchit du R&B vaporeux de ses précédents albums pour s’affirmer dans l’univers étincelant de la pop.
Composé entre Chicago, Los Angeles et New York, Care nous rappelle la qualité de l'écriture de Tom Krell : divertissante, curieuse et animée. Il s'agit d'un album intime influé par la douce voix de Krell et pourtant il contient des solos de guitares plutôt bruyants et de nombreux refrains qui pourraient remplir des stades. Avec Care, How To Dress Well repousse ses limites et retient une fois de plus toute l'attention.

Ecoutez le premier single « Lost Youth / Lost You » et ajoutez le à vos playlists!


 

TRACKLISTING

01. Can’t You Tell
02. Salt Song
03. What’s Up
04. Lost Youth / Lost You
05. The Ruins
06. Burning Up
07. I Was Terrible
08. Anxious
09. Time Was Meant To Stay
10. Made A Lifetime
11. They’ll Take Everything You Have

L’album sortira en digital, CD, LP et en version limitée LP deluxe. Cette version limitée comprend des vinyles couleur marbre et un livret de 16 pages, exclusivement disponible en pré-commande sur le site d’How To Dress Well. 

Pré-commandez l’album sur iTunes | Dom Mart

How To Dress Well sera en tournée cet automne retrouvez toutes les dates ICI. En concert à Paris le 10 novembre au Point Éphémère - infos et tickets.

 
Prev | 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  | Next