NEWS

JOHN CALE : RÉÉDITION DE 'FRAGMENTS OF A RAINY SEASON'

31/10/16

Image: Hallelujah video still

John Cale annonce la réédition de son incontournable album live, Fragments of a Rainy Season, le 9 décembre sur Double Six (division de Domino). Composé de titres de son catalogue interprétés en solo et de sa célèbre reprise de Leonard Cohen ‘Hallelujah’ cette nouvelle édition comprend de nombreux morceaux inédits. Pour accompagner cette annonce, John Cale dévoile une nouvelle vidéo d’Hallelujah réalisée par Abby Portner. 

Dans un de ses podcasts Revisionist History, Malcolm Gladwell revient sur la version de John Cale d’Hallelujah. Le podcast est à écouter dans son intégralité ICI, en voici un extrait : 

Un soir Leonard Cohen jouait au Beacon Ballroom à New York il y a interprété Hallelujah, il s’avère que John Cale se trouvait dans le public. Cale est une légende, il faisait partie du Velvet Underground et reste une figure essentielle dans l’histoire du rock’n’roll d'avant-garde. 

Il fut stupéfait à l'écoute du titre de Cohen. Il demanda alors à Cohen de lui transmettre les paroles afin de travailler sa propre version. Cohen lui a donc faxé 15 pages de texte, qui sait ce qu’étaient les paroles à ce moment ! Cale raconte qu’il a gardé uniquement les parties les plus insolentes du morceau. Il termine avec les deux premiers couplets de la version originale et y ajoute trois couplets de la version live. Cale modifie les paroles de plusieurs passages et plus important encore il change le thème et garde les références bibliques présentes sur l’album de Cohen. 

Pour Alan Light, Cale est l’un de ceux qui a décodé Hallelujah, sa reprise apparaît même sur I’m Your Fan l’album hommage à Leonard Cohen sorti en 1991 par Les Inrockuptibles. Peu de gens avaient acheté I’m Your Fan, excepté moi bizarrement. Je crois que je l’ai trouvé dans les invendus d’un disquaire sur Colombia Road à Washington. Une de mes amies, Janine, l’avait acheté, elle vivait à Park Slope à Brooklyn et était souvent avec un jeune chanteur, un certain Jeff Buckley qui gardait de temps en temps sa maison. Une fois alors qu’il était là, il vu l’album I’m Your Fan, il mit le CD et quand il entendit la version de John Cale d’Hallelujah il décida de travailler une nouvelle version du titre. Il l’a joué dans un bar minuscule le Sin-e à East Village. Un manager de Columbia Records l’a vu et s'est empressé de signer Buckley qui enregistra sa propre version sur son premier et unique album studio Grace en 1994.

J’imagine que la version de Jeff Buckley est celle que vous connaissez, c’est la plus connue. Ce n’est pas vraiment une reprise du titre Hallelujah de Leonard Cohen mais plutôt une reprise de la version de John Cale du titre de Leonard Cohen, où le piano de Cale est échangé contre une guitare et où Buckley a échangé la voix de Cale pour son extraordinaire voix. 

Fragments of a Rainy Season est le premier album live de John Cale où il joue seul et 'unplugged', avant que ce terme soit popularisé par une fameuse chaine de TV. A l’inverse du punk agressif de Sabotage/Live (1979) ou Even Cowgirls Get the Blue (1986) Fragments of a Rainy Season témoigne d’un Cale des plus mélodiques et touchants, un homme doux et sérieux dans sa veste Yamamoto avec une coupe de cheveux de travers interprétant ses plus beaux titres. C’est un Cale que la plupart d’entre nous aime profondément, un homme seul dans une salle de concert avec un piano Steinway revisitant notamment « Paris 1919 » et « A Child’s Christmas in Wales ».

Fragments of a Rainy Season sortira en coffret limité 3 vinyles, en version standard double LP, double CD et digital.
Pré-commandez votre coffret sur Dom Mart.
Pré-commandez la version digitale

Fragments Of A Rainy Season CD

 

BLOOD ORANGE : NOUVELLE VIDÉO 'I KNOW'

27/10/16

Image: Blood Orange_NL.jpg

Il y a quelques mois Blood Orange alias Dev Hynes sortait Freetown Sound, l'un des albums les plus encensés de l'année . Il dévoile aujourd'hui la vidéo de 'I Know' qu'il a lui-même réalisé à l'aide de son collaborateur Tracy Antonopoulos au Gibney Dance Center avec Maria Kochetkova danseuse étoile au San Francisco Ballet et American Ballet Theater. 

La sortie de cette vidéo succède à une série de dates à guichet fermé aux Etats-Unis où Blood Orange s'est notamment produit au Tidal X 1015 au Barclay Center à Brooklyn avec Beyonce, Nicki Minaj, Lauryn Hill et bien d'autres. 


Ecoutez le titre en streaming

Regardez la performance de Blood Orange pour son titre 'Augustine' sur Connan ICI. Blood Orange a interprété ses titres 'Juicy 1-4' et 'Love Ya' dans le Daily Show de Trevor Noah. 

Prochaines dates :
22/11/2016 – Ebisu Garden Hall, Ebisu, Japan
26/11/2016 – Neon Lights Festival, Fort Canning Park, Singapore
27/11/2016 – Neon Lights Festival, Fort Canning Park, Singapore
20/01/2017 – Enmore Theatre, Sydney, Australie
20/01/2017 – Sugar Mountain Festival, Melbourne, Australie

Freetown Sound est disponible sur iTunesAmazonDomino Mart. Ecoutez l'album en streaming ICI.

 

ALEX IZENBERG: NOUVEAU CLIP

Alex Izenberg | 25/10/16

Image: Alex_Izenberg_NL.jpg

Le songwriter de Los Angeles publie le second extrait de son prochain album, Harlequin, qui paraitra le 18 novembre chez Weird World (Division de Domino). Alex Izenberg dévoile ainsi le titre 'Grace' sous la forme d'un clip réalisé par Giraffe Studios et filmé dans une splendide église californienne: un aperçu tout en intimité du personnage, seul au piano, chantant une chanson pleine de désir et de désillusion.

Ecoutez le titre en streaming

Harlequin est un album éclatant imprégné par l'écoute de Scott Walker ou encore les arrangements de Simon and Garfunkel, l’élégance de Wild Beasts et les premières productions de Grizzly Bear. Le jeune artiste allie son excentricité à un don pour les compositions mélodiques et romantiques.

 

Tracklisting:

1. The Farm​
2. Grace
3. Libra
4. Archer
5. Hot Is The Fire
6. Changes
7. To Move On
8. A Bird Came Down
9. The Moon
10. Waltz of the Roots
11. People

Harlequin sera disponible le 18 novembre en digital, CD, LP et en version LP deluxe couleur rouge cerise limitée à 300 copies.
Pré-commandez l’album sur DomMart / iTunes

 

AUSTRA: NOUVEL ALBUM LE 20 JANVIER 2017

Austra | 19/10/16

Image: Austra_FP_NL.jpg

Austra, projet mené par la chanteuse et productrice canadienne Katie Stelmanis, annonce la sortie de son troisième album Future Politics, le 20 janvier 2017.

Pour accompagner cette annonce, Austra dévoile le clip du premier single de l'album, 'Utopia'. Réalisée par THAT GO (Chairlift, Lapsley, Father John Misty), la vidéo a pour héroïne Katie Stelmanis, retenue en otage dans un appartement moderne et glacial, par un dispositif insidieusement angoissant.

Selon le réalisateur, "Katie a abordé le projet de ce clip avec plein d'idées futuristes. Nous avons tout passé en revue, des habitudes alimentaires jusqu'à Star Trek:The Next Generation. La vidéo aborde un futur proche, avec des technologies identifiables et des nouvelles sources de protéines."

Ecouter 'Utopia' en streaming

Future Politics, le troisième album d'Austra, est aussi le plus ambitieux à ce jour. C'est un signal d'espoir radical: "Un engagement à détrôner la dystopie rampante" précise Katie, leader d'Autra, soutenue par Maya Postepski (Princess Century, TR/ST), Dorian Wolf, et Ryan Wonsiak. “Pas juste un espoir dans le futur, mais l'idée que nous avons besoin de tous participer à sa construction et que ses contours sont à la fois fascinants et infinis. Il ne s'agit pas d'avoir une approche politique, mais de viser au-delà des frontières, dans tous les domaines."

Future Politics est un recueil d'hymnes urgents mais réfléchis, aussi bien destinés aux dancefloors qu'à une écoute au casque, qui rappelle à chacun d'entre nous que l'apocalypse n'est pas une fatalité, mais le produit de prises de décisions humaines. Il vise un monde sans frontières, où la compassion et la curiosité suscitent l'innovation technologique plus que le profit, où la nécessité du travail est remplacée par du temps dédié à la créativité et au développement personnel, où la terreur et la destruction forgés par le colonialisme et la suprématie blanche sont considérés comme l'âge sombre de l'histoire de l'humanité. L'album distille son radicalisme en rythmes galvanisants, mélodies splendides et cinétiques, et dans la voix majestueusement vulnérable de Katie Stelmanis.

Inspirée du temps où elle vivait entre deux villes - Montréal et Mexico - et des ouvrages économiques et philosophiques qu'elle a lu pendant la création de l'album, Stelmanis a été amenée à confronter la réalite avec une approche positive et déterminée plutôt que détachée et désespérée. La culture club européenne a elle aussi été une source d'inspiration - Objekt, Peter Van Hoesen, Lena Willikens ou encore Massive Attacks, en somme tous les artistes qui appréhendent les dancefloors comme un lieu gorgé d'idées et de joie. 

Rebecca Sonit (auteure, activiste environnementale et journaliste au Harper's Magazine) écrit que le changement provient des écrivains, des intellectuels, des activistes et les membres des réseaux sociaux. Steilmanis ajoute à cette liste les artistes, la scène club, les fêtes, les adolescents et les ghettos "Toutes les idées sur l'avenir sont correctes et pertinentes, surtout lorsqu'elles proviennent des insolites, des homosexuels et des outsiders".

Future Politics

Future Politics tracklisting:

1. We Were Alive
2. Future Politics
3. Utopia
4. I’m A Monster
5. I Love You More Than You Love Yourself
6. Angel In Your Eye
7. Freepower
8. Gaia
9. Beyond A Mortal
10. Deep Thought
11. 43

Future Politics est disponible en précommande en édition deluxe vinyle couleur livrée avec une impression signée, CD et digital.
Précommander l'album: Dom Mart / iTunes

 
Prev | 1 ... 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  | Next

Austra

Image: Future Politics
Image: Olympia
Image: Feel It Break Packshot
Image: Home